Dragées Braquier assortiment Photo Christelle

Avec l’arrivée des baptêmes, communions et mariages, « l’épice de bouche de Verdun » revient sur nos tables pour notre plus grand plaisir !

Je vous propose une visite de la dernière fabrique de dragées de Verdun, friandise qui fera la renommée de cette ville dès le 13ieme siècle !

A son origine en France, la dragée se développe sur la base de ses vertus thérapeutiques

Réputée pour soigner les problèmes digestifs, donner bonne haleine, mais également comme fortifiant destiné aux femmes enceintes… On prête à la dragée de nombreuses vertus thérapeutiques y compris celle de combattre la stérilité.

Cela explique probablement qu’elle va s’inviter à la table de nos cérémonies familiales..

Ainsi, traditionnellement, les mariés les offraient à leurs invités par 5 chacunesymbolisant une vertu : la fécondité, la félicité, la prospérité, la santé et la longévité.

Heureusement pour nous, gourmands, les boites actuelles en contiennent plutôt une douzaine !

Retour sur un savoir-faire qui fera la renommée de Verdun dès le 13ieme siècle

C’est en 1220, qu’un apothicaire Verdunois qui cherchait un moyen de faciliter la conservation et le transport de ses amandes va avoir l’idée de les enrober de sucre et de miel durcis à la cuisson. Elles sont appelées Épices, comme l’ensemble des friandises édulcorées au miel. Le miel sera ensuite remplacé par du sucre de canne.

Mais, à l’époque la dragée n’est pas lisse, elle va s’apparenter à une praline (à l’image de celles que l’on trouve actuellement dans cet assortiment et qui ont ma préférence).

Dragées Braquier assortiment Photo Christelle

Elles seront placées dans des vases d’or et d’argent appelés drageoirs, et circuleront en fin de repas, sur les plus belles tables de France et d’Europe. Elles comptent des amateurs célèbres comme : Henri III qui en reçoit à l’occasion de son sacre, Napoléon 1er, Charles de Gaulle

Chaque personnalité célèbre en recevra lors de son passage à Verdun.

Cette ville va donc devenir un pôle important de production et de commercialisation de dragées.

Mais en 1750, un confiseur parisien invente une dragée lisse fabriquée en faisant cuire du sirop de sucre autour d’une amande dans des bassines qu’il fait tourner toute une journée.

De l’apothicaire au confiseur…

En 1770, une ordonnance royale retire aux apothicaires le privilège du commerce de sucre et le transmet aux confiseurs. En 1783, M Boivin ouvre la confiserie qui deviendra l’établissement Braquier lorsque Messieurs Braquier et E Boivin s’associeront pour la construction d’une vaste usine à Verdun qui sera détruite en 1916 et reconstruite.

Locaux de l'atelier Braquier à Verdun Photo Christelle

Mais nous partons pour un site moderne aménagé depuis 2013 pour la visite (audioguides et films) et la découverte de ce savoir-faire que les établissements Braquier sont les seuls à perpétuer à Verdun. L’entreprise emploie actuellement 15 personnes.

Visite au cœur d’un savoir-faire artisanal avec un dragiste :

Dragiste Braquier Photo Christelle

Dragiste Braquier Photo Christelle

Cette opération délicate qui s’effectue directement à la main dans la turbine nécessite un contrôle permanent des températures.

On observe ici les pavillons qui soufflent l’air chaud ou froid.

A l’issue de cette étapes les amandes devenues lisses sont levées des turbines et placées dans des caisses en bois pour être séchées.

Dragiste Braquier Photo entreprise

Visiter les ateliers de fabrication

Il faut savoir que cette visite est proposée gratuitement 7 jours/7 et 365 jours par an, mais je vous conseille de visiter en semaine car il y a plus d’activité que pendant le week-end forcement !

(Attention : Les groupes doivent réserver)

Ce que je trouve vraiment très intéressant c’est de suivre la fabrication en direct au sein des ateliers et d’observer chacun travailler tout en bénéficiant de l’audioguide et d’un film descriptif du savoir-faire à chaque étape.

On entre et on termine la visite par le magasin donc forcement c’est difficile de résister car il existe une grande variété de dragées : cœur de chocolat, de nougatine, pâte d’amande enrobée …

Mais pour moi, c’est la praline qu’il faut absolument gouter !

Et si vous avez une annonce explosive à faire à un ou une proche gourmand(e) vous pouvez commander un obus en chocolat réalisé sur mesure avec votre cadeau surprise à l’intérieur ! Ce projectile chocolaté a été inventé en 1880 par Léon Braquier… A découvrir !

assortiment de dragées

assortiment dragées amandes Braquier

Entreprise Braquier